• Nedap France

Tirer le meilleur parti des ventes du Black Friday grâce à une visibilité des stocks en temps réel

L'année 2020 a bouleversé la manière de consommer. Ce changement de comportement était déjà amorcé depuis des années, mais la pandémie de coronavirus a poussé plus que jamais les consommateurs vers l'achat en ligne.

Mais si bon nombre d'entre eux a adhéré au confort de "shopper" depuis son canapé, un groupe important de clients préfère encore se rendre dans un magasin physique. Dès lors, comment les retailers peuvent-ils anticiper et assurer leurs ventes du Black Friday, alors qu'il est difficile de prévoir où et comment les consommateurs vont faire leurs achats ?


Traditionnellement, le Black Friday est le moment de l'année où de nombreux consommateurs commencent à faire leurs achats de Noël. Ce qui n'était au départ qu'un événement de 24 heures s'est aujourd'hui transformé en une semaine complète de bonnes affaires, parfois étendue sur quasiment un mois.

Les premières réductions commencent dès début novembre, mais les meilleures affaires sont réalisées à l'approche du Black Friday et du Cyber Monday.


Cette longue période de démarques met les retailers au défi de livrer le meilleur d'eux-mêmes.



Êtes-vous prêt pour la collecte sans contact et le BOPIS ?

L'une des constatations tirées des fêtes de l'année dernière est que les consommateurs achètent leurs cadeaux de plus en plus tôt. Cette tendance était déjà visible l'année dernière, mais en raison de la pression toujours plus forte sur les services de livraison, les consommateurs commencent à sécuriser leurs bonnes affaires encore plus tôt, pour ne pas finir les mains vides.


Parallèlement, de plus en plus de consommateurs choisissent d'aller chercher eux-mêmes leurs articles en utilisant des services omnicanaux tels que la collecte sans contact (Curbside pick-up) et le BOPIS (Click & Collect), utilisant leurs magasins de prédilection comme de véritables hubs omnicanaux.


Assurer les ventes du Black Friday sur tous les canaux, sans surstockage ni annulation de commandes

Bien que de nombreux consommateurs continuent de penser que les meilleures affaires se trouvent en magasin, les dépenses mobiles lors du Black Friday ont augmenté de 40 % selon une étude d'Adobe Analytics. Mais si la manière de consommer a changé de plateforme, une grande grande partie des stocks se trouve encore dans les magasins.


Pour garantir une vente sur tous les canaux, il est primordial de savoir où se trouvent les articles dans la chaîne d'approvisionnement des retailers. Il faut pour cela disposer d'une vue unique des stocks, afin d'éviter les gaspillages et les pertes. Alors que de nombreux retailers utilisent encore des inventaires distincts pour le réapprovisionnement des magasins et l'exécution des commandes électroniques, les gagnants seront ceux qui seront capables de tirer parti de leur inventaire total sur tous les canaux !


La consolidation de plusieurs silos d'inventaires en une vue unique du stock permet aux détaillants de mieux appréhender ce qu'ils possèdent réellement, et d'augmenter la disponibilité globale des marchandises. Ainsi, ils sont en mesure d'accepter une vente sans risque de décevoir les clients. Grâce à la technologie RFID, un article vendu change immédiatement de statut dans la base de données, ce qui évite qu'il ne soit à nouveau vendu accidentellement, obligeant la deuxième commande à être annulée.



Dynamiser le commerce électronique grâce aux inventaires RFID dans les magasins

Avec l'adoption de services d'exécution locaux consistant à utiliser les magasins comme des "mini centre de distribution", il est impératif de rassembler les multitudes de bases de données de stock en une source d'information unique et centralisée. Pour cette raison, la numérisation des stocks des magasins dans le but d'augmenter le stock vendable en ligne (disponibilité numérique) est le nouveau moteur d'une expérience d'achat réussie et de clients satisfaits.


1. Les seuils de sécurité


Ces seuils sont utilisés pour assurer la "vendabilité" des produits, même en cas d'inexactitude élevée des stocks. Si cela peut être un remède, cette solution peu économique ne s'attaque pas au problème à la source, et finit bien souvent en produits soldés.


2. Disponibilité numérique locale vs. totale


Les caractéristiques de la disponibilité numérique sont différentes pour chaque concept omnicanal (par exemple, la livraison au dernier kilomètre et le click . Par conséquent, nous distinguons les variations suivantes de la disponibilité numérique : disponibilité numérique locale et disponibilité numérique totale.


3. Connaître chaque article grâce à la RFID


Pour réussir à augmenter la disponibilité numérique, il est essentiel de savoir exactement où se trouve chaque produit unique. C'est la seule façon d'obtenir une grande précision des stocks.


Vous voulez en savoir plus sur la façon de stimuler le commerce électronique grâce à l'inventaire des magasins ?

Approfondissez le sujet avec notre livre blanc :



En attendant, nous souhaitons à tous bonne chance pour les derniers préparatifs du Black Friday !

Vous souhaitez savoir comment améliorer la satisfaction de vos clients grâce à une visibilité parfaite des stocks, sans gaspillage ni pertes ? Nos experts seront ravis de vous aider !



4 vues0 commentaire