• Nedap France

Smartphone et retail – Comment nos compagnons stimulent la conversion omnicanale ?



A l’heure de l’omnicanal et du commerce omniprésent, les attentes des consommateurs envers leur expérience de shopping en magasin ne cessent d'accroître.

Compte tenu du lien que nous avons de plus en plus fort avec notre smartphone, il est plus important que jamais que l'utilisation d'appareils mobiles ou de tout point de contact numérique, ait vraiment besoin d'ajouter de la valeur à l'expérience d'achat.

Alors comment nos compagnons de poche peuvent nous aider à soutenir un parcours client inspirant dans la vente ?

Les trois plus grandes axes sont :

* Un shopping organisé : inspirer, montrer des nouvelles tenues ou présenter des styles pour promouvoir votre marque et vos produits.

* De la rupture de stock à la vente : aider les consommateurs à trouver LE produit dans le magasin, dans un magasin à proximité ou en ligne.

* Paiement transparent : que tout le personnel soit en mesure de conclure la vente.

Shopping organisé : susciter l'intérêt avec des look-book numériques

Quelle est la réponse type du consommateur lorsqu'un conseiller lui pose la fameuse question "Puis-je vous aider ?" ? Très peu d'acheteurs répondront immédiatement avec un "Oui, s'il vous plaît"...

Au lieu de cela, nous avons remarqué qu'il pouvait être préférable de montrer certaines tenues ou choix de style sur une tablette aux consommateurs. En plus de les inspirer et de susciter leur intérêt pour la marque, cela permet également de les inciter à demander conseil de manière plus confiante.

Si vous avez du contenu pertinent sur vos produits dans différents canaux, pourquoi ne pas l'utiliser sur vos points de vente ? En prime, vous pouvez exploiter les informations en ligne sur un produit pour fournir des conseils plus poussés, et réaliser en plus des ventes croisées ou des ventes incitatives.

«Mettre l'accent non plus sur la distribution de produits, mais sur la fourniture d'une expérience de média physique, changera la nature même la conception des enseignes, la façon dont elles sont localisées, managées, designées..."

Doug Stephens (Conférencier canadien, futuriste de l'industrie du commerce de détail)

De la rupture à la vente : contrôles des stocks et commandes en ligne

Ne dîtes plus jamais non ! Si un consommateur vient vous voir et vous demande un produit spécifique, vous êtes grâce à la RFID, capable de vérifier la disponibilité d'une taille ou d'une couleur directement, en quelques clics.

Si vous détenez des informations précises et en temps réel de vos stocks grâce à notre solution !D Cloud, vous pouvez même vérifier si le produit désiré n'est pas juste à quelques pas : en zone de vente ou en réserve !

Le cas échéant, en combinaison avec ce système de gestion intelligent des stocks, vous pouvez savoir sur votre smartphone quel magasin le plus proche possède l’article. Commandez-le, et envoyez-le directement chez votre consommateur : rendez-le heureux !

Partir avec le sourire : paiement rapide et transparent

Nombreux retaileurs investissent beaucoup dans l’éducation et l'encadrement de leurs employés de magasins, afin d'offrir le meilleur service possible au consommateur.

Cependant, il y’a souvent une rupture à la fin de ce moment privilégié : le passage ennuyeux à la caisse. Pourquoi laisser votre vendeur guider le client du premier contact au choix final du produit, pour l'envoyer perdre son temps et ses nerfs au guichet ?

Permettez plutôt à votre "ambassadeur de marque" de conclure l'affaire à la fin de l'expérience d'achat parfaite, en lui proposant le paiement mobile pour terminer la vente !

Conclusion


Pour conclure, la principale raison d'équiper le personnel du magasin avec des appareils mobiles intelligents devrait être de créer des voyages personnels, afin de conduire à la conversion. La conception, l'exécution et la mesure des expériences seront un indicateur de performance clé pour les détaillants dans un proche avenir.

La plus grande problématique consiste à repenser le rôle du magasin et du personnel du magasin.

Devraient-ils vendre purement et simplement les produits, ou leur principale tâche est-elle de promouvoir la marque par omnicanal ?

Ce dernier signifie que pour vendre un produit, on peut aussi inviter le consommateur à se déplacer dans un magasin à proximité, ou vers la boutique en ligne. En mettant à leur disposition le bon contenu et des données de stock fiables (basées sur RFID), le personnel du magasin peut s'arrêter pour de bon avec le générique "Puis-je vous aider?" : la réponse est oui !


4 vues0 commentaire