• Nedap France

Nedap lance MACE Smart, un lecteur fin et discret, qui dématérialise les badges en les remplaçant pa



MACE Smart dématérialise les badges physiques et permet d’utiliser les smartphones en tant que badge d’identification et ce en combinaison avec n’importe quel système de contrôle d’accès. Le lecteur Mace Smart permet à la fois de lire les informations d’identification virtuelles contenues dans les smartphones et dans les cartes à puce classiques.

Un lecteur fin et discret, pour contrôler les accès avec les smartphones

Son design petit, fin et discret fait de ce nouveau lecteur de contrôle d’accès mobile la solution idéale pour l’installation sur des portes. En effet, facile à installer sur des meneaux, il constitue à la fois une solution pratique et sécurisée. MACE Smart prend en charge les technologies Bluetooth, NFC et cartes à puce.

« Nous nous sommes engagés à libérer le potentiel des smartphones en tant que technologie d’identification dans les systèmes de contrôle d’accès. La sortie de notre nouveau lecteur est la preuve de cet engagement. En outre, nous lançons également une nouvelle version du portail d’administration MACE qui est utilisé pour distribuer et révoquer les badges virtuels de contrôle d’accès. Cette nouvelle version a maintenant aussi une API pour une intégration transparente avec n’importe quel système de contrôle d’accès. Nous sommes convaincus que ces innovations aideront nos partenaires à réaliser des solutions de contrôle d’accès pérennes pour leurs clients, que ce soit pour les bâtiments, les parkings ou les lieux d’événements. »

déclare Maarten Mijwaart, Directeur Général de Nedap Identification Systems

Adapté au mode de vie d'aujourd'hui

Avec l’introduction de la plateforme MACE en 2016, Nedap s’est adapté à l’évolution de l’utilisation du smartphone aujourd’hui. Avec plus de 900 millions d’accès par jour au smartphone en France*, ce dispositif est de nos jours devenu un indispensable de la vie quotidienne au travail. L’identification par smartphone en devient donc plus pratique et sûre, étant donné que l’utilisateur aura toujours son smartphone sur lui, et aura davantage tendance à remarquer sa perte plutôt que celle d’un badge. Les informations d’identification MACE sont cryptées dans le serveur et la mémoire du téléphone. *Etude Deloitte & Yahoo publiée en novembre 2015

Pour en savoir plus ou pour recevoir la documentation, contactez-nous


152 vues0 commentaire