• Nedap France

La mode à la demande


Aujourd'hui, nous vivons dans une société où tout est disponible à la demande : nous choisissons nos films et séries parmi une large gamme sur Netflix, nous écoutons n'importe quelle musique sur Spotify et nous commandons le repas de notre choix depuis notre canapé, quand nous le voulons.


Et pour le shopping ? C'est pareil ! Les retailers s'adaptent de plus en plus à ce mode de vie "à la demande", en proposant des moyens pratiques de commander en ligne.

Ces pratiques sont indispensables pour répondre aux attentes du consommateur, et particulièrement en ce moment avec les directives gouvernementales qui conseillent de rester à la maison.



Démanteler les silos


Pourtant, les processus et les solutions technologiques en place aujourd'hui sont des freins qui entravent la volonté de nombreux retailers de réussir ce déploiement "à la demande" de leurs articles.


Dans cette période de confinement et de complexité à se rendre en magasin, le comportement des acheteurs s'est massivement déplacé vers l'achat en ligne. Et en général, les commandes issues du commerce électronique sont traitées à partir d'un entrepôt ou d'un centre de distribution spécialisé.

Mais les retailers ne se rendent pas compte qu'ils sont assis sur une véritable mine d'or : avec leur réseau dense de magasins, ils sont statistiquement toujours proches de leurs clients, ce qui est primordial pour une exécution rapide des commandes.

Pour une efficacité et une réactivité optimale, les retailers devraient mettre à disposition la totalité de leurs stocks pour l'exécution des commandes en ligne, qu'ils soient stockés dans un magasin A, un magasin B, ou dans un centre de distribution.


Le défi est le suivant : l'ensemble des systèmes existants doit être connecté.



Transformez vos magasins en mini centres de distribution


Pourquoi dire qu'un article est en rupture de stock sur internet, alors qu'il y'en a encore plein en rayon dans 10 de vos magasins ?

Bien sûr, pour savoir cela il faut connaître ses stocks avec précision, et posséder une vue unifiée des stocks sur tous les sites confondus. Ces deux éléments peuvent être fournis grâce aux technologies RFID et EPCIS.


De cette façon, les employés peuvent être informés lorsqu'une commande BOPIS (Buy Online Pick Up in Store) ou Click & Collect a été passée dans leur magasin, et la préparer immédiatement pour une collecte rapide par le client. Il en va de même pour le BOSS (Buy Online, Ship from Store) : lorsqu'une commande en ligne ne peut pas être exécutée depuis un centre de distribution, pourquoi ne pas vérifier instantanément le stock du magasin le plus proche et l'expédier de là, comme le font déjà Outdoor Voices et Scotch & Soda ?


La livraison du dernier kilomètre pour changer la donne


Pour réussir le challenge de la mode à la demande, il est essentiel de comprendre la demande des clients et de s'y adapter rapidement. Les clients sont de plus en plus exigeants, et apprécient que les articles qu'ils commandent soient disponibles au retrait dans l'heure, ou au moins le lendemain.

Si vous savez qu'un client se trouve à proximité de votre magasin, les services de livraison du dernier kilomètre peuvent changer la donne !

Les jeunes fournisseurs qui débutent, ainsi que les grands services de colisage élargissent souvent leur offre avec de tels concepts. Le recours à ces fournisseurs permettra aux retailers d'augmenter leur niveau de service sans avoir à investir eux-mêmes dans une infrastructure dédiée, tout en améliorant l'expérience client et la réputation de la marque.


Se débarrasser durablement des tueurs de marge


L'un des principaux avantages de l'utilisation d'un stock commun unifié est qu'il évite de devoir recourir à des stocks de sécurité élevés pour garantir la disponibilité des articles.

Ainsi, les retailers peuvent se débarrasser d'un véritable tueur de marge car les stocks de sécurité ne peuvent pas être vendus. Comme vous ne produisez ou n'achetez que ce dont vous avez réellement besoin pour répondre à la demande, les articles ne sont plus écoulés en solde à la fin d'une saison dans les points de vente ou jetés en grand nombre.



Vous voulez apprendre à transformer votre magasin en mini centre de distribution ?



10 vues0 commentaire