• Nedap France

4 raisons pour lesquelles l'automatisation de la sécurité est une bonne idée !



Il faut prendre en compte trois éléments pour garantir une sécurité efficace: personnes, processus et technologie. Chaque élément sert un objectif unique et distinct, mais une fois combinés, ils sont beaucoup plus puissants. En bref, la technologie garantit que les processus et les procédures sont appliqués et que les personnes font ce qu’elles devraient faire.

La technologie dont nous allons discuter dans cet article est le contrôle d'accès. Cependant, ces principes pourraient être appliqués aux systèmes de détection d'intrusion ou de surveillance vidéo. L’un des plus grands avantages de la technologie réside dans l’automatisation et l’élimination des processus manuels, ce qui présente plusieurs avantages majeurs pour une organisation:

* Réduire le travail manuel * Éliminer les risques d'erreurs humaines

* Augmenter la sécurité

* Fournir des informations plus pertinentes

Réduire le travail manuel

Certaines organisations peuvent souhaiter donner l'impression que certains de leurs bâtiments sont ouverts et accueillants. Par exemple, dans l'espace accueil d'un siège social, il peut être souhaitable que les visiteurs se sentent libres de se déplacer.

L'installation de portes automatiques dotées de capteurs de mouvement pour ouvrir une porte lorsque quelqu'un se dirige vers elle constitue un bon moyen de résoudre ce problème. Si ce n'en est pas un lorsque la zone est équipée en personnel, en dehors des heures normales de travail, cela peut constituer un risque pour la sécurité.

La manière habituelle de gérer cette situation, consiste à faire verrouiller les portes par un agent de sécurité après les heures normales de travail. Mais sur une grande propriété comptant de nombreux bâtiments, cette procédure d’ouverture et de verrouillage peut prendre beaucoup de temps, ou nécessiter beaucoup de gardiens.

C'est pourquoi en connectant les capteurs de mouvements au système de contrôle d'accès, nous pouvons appliquer des plages horaires.

Le système de contrôle d'accès peut ainsi automatiquement activer ou désactiver les capteurs, et bloquer les portes électroniquement en dehors des heures autorisées. Cela libère des ressources essentielles du personnel de sécurité pour poursuivre les patrouilles ou être prêt à réagir à un incident.

Éliminer les erreurs humaines

Les systèmes de sécurité ont besoin de données pour opérer : informations personnelles, photos, numéros de badges... sont des éléments clefs pour que le système de contrôle d'accès puisse fonctionner correctement.

La saisie manuelle de ces données peut poser de nombreux problèmes. Par exemple, entrer les mauvaises données dans le mauvais champ, ou oublier de saisir une donnée particulière. Les fautes d'orthographe ou de frappe sont également des erreurs très courantes.

La plupart des organisations disposeront d'une base de données sur les ressources humaines, contenant les informations personnelles nécessaires. L'importation directe de ces données dans le système de contrôle d'accès élimine la nécessité d'une saisie manuelle des données.

L'intégration des ressources humaines accélérera également le processus d'intégration et de départ des employés. Si cela pourrait signifier que l'organisation peut réduire le nombre d'employés nécessaires pour faire fonctionner et gérer les systèmes de sécurité, cela permet toutefois une meilleure utilisation du personnel de sécurité.

Soulager le personnel du travail laborieux de saisie des données peut le libérer pour travailler sur quelque chose de plus intéressant et de plus précieux pour l'organisation.

Augmenter la sécurité

La première fonction d'un système de contrôle d'accès est de contrôler qui va où, et à quelle heure. Les titulaires de badges doivent se voir attribuer des autorisations d'accès pour leur permettre de se déplacer dans le bâtiment et d'entrer et de sortir des zones contrôlées.

Il est recommandé que les autorisations d'accès soient liées au rôle que la personne exécute.

Et, dans la plupart des organisations modernes, le rôle et les responsabilités d'une personne sont susceptibles d'évoluer. Cela peut être dû au fait que quelqu'un assume temporairement des responsabilités supplémentaires, ou s'il change de rôle ou de département au sein de l'organisation.

Il est assez courant que les autorisations du système de contrôle d'accès ne puissent pas suivre, tandis que le service des ressources humaines lui, le fait probablement.

L'automatisation des autorisations en fonction des données du personnel et des politiques de sécurité garantit que les personnes ne peuvent accéder qu'aux zones dans lesquelles elles devraient travailler.

Fournir des informations plus pertinentes

Les systèmes de contrôle d'accès contiennent énormément de données précieuses pour une société. Cette base de donnée peut être utilisée pour prendre de meilleures décisions, telles que :

* L'identification des problèmes potentiels liés aux systèmes de sécurité * L'identification des endroits où les personnes abusent des mesures de sécurité.

Le problème est que les décideurs de haut niveau peuvent ne pas savoir que les données existent, ou comment les interpréter. Certains systèmes de contrôle d'accès rendent très difficile l'exportation des données, ou leur utilisation de manière significative, qui peut réellement contribuer à une prise de décision efficace.

Il est essentiel de pouvoir créer des rapports avec des informations particulières contenues dans le système de contrôle d'accès dans un format qui ait du sens pour les décideurs.

L'automatisation intervient une fois les rapports créés, car ceux-ci peuvent être envoyés par courrier électronique ou imprimés selon un calendrier particulier, afin de garantir que les informations parviennent aux bonnes personnes.

En bref, appliquer judicieusement l'automatisation à des systèmes de sécurité peut accroître la sécurité, augmenter la productivité et réduire les coûts.


1 vue0 commentaire